La pluie diluvienne qui s’est abattue sur la commune  de Bara le dimanche 17 et lundi18 Juillet 2016  (116mm en un jour de pluie)  a fait l’objet d’une évaluation par le comité régional de Gao et Ansongo pour une évaluation rapide.  En effet cette évaluation avait pour but de constater  les besoins essentiels des ménages victimes d’inondation, ce qui s’inscrit donc  dans le cadre de la protection des populations civiles victimes de catastrophe naturelle conformément au mandat  de la CRM.

L’équipe qui était composé de neuf volontaires et d’un membre du comité de Gao  a fait  eu à faire les constats suivants :

  • A Bara 310 ménages  sont sans abris,

30 pirogues ont disparues, 2 femmes  ont été blessés et 1 enfant décédé,

  • A Kalbougou 8 Ménages sont sans abris, 3 Classes au niveau de l’école sont  écroulées,
  • A Tanbangow 263 ménages sont sans abris,
  • A Tanal 83 ménages sont sans abris, 2 magasins de stock d’urgence et leurs contenus emportés par les pluies.
  • A Ebang-Nafogal 28 familles sont sans abris

En tout 85 murs sont  effondrés, 29 WC effondrés et 124 maisons menacées

Soit au total 692 ménages  sont sans abris et sans vivres pour toute la commune rurale de Bara

En plus de la CRM ,d’autres acteurs notamment  les services de la protection civile et du développement social et autres ONG se sont intéressés à ces victimes en vue d’évaluer leur situation humanitaire pour probablement  leur apporter un soutien dans les jours à venir.