Diplomatie humanitaire : Former les membres de la gouvernance et le personnel CRM pour une réponse efficace et efficiente de nos actions

Dans le cadre du projet renforcement des capacités d’intervention d’urgence en Afrique (RECA), une formation a été initiée à l’endroit des cadres de la gouvernance et du staff technique du 16 au 18 Janvier 2018 à l’hôtel Mandé de Bamako sur le concept de la diplomatie humanitaire.

L’exercice consistait à mieux outiller la gouvernance appuyée par le technique pour mener à bien leur plaidoyer afin de pouvoir convaincre les décideurs tout en choisissant des partenariats stratégiques et durables. Pour rappel, le projet RECA s’inscrit dans le cadre du Partenariat stratégique entre le Gouvernement et la Société canadienne de la Croix-Rouge pour mettre en valeur l’assistance humanitaire canadienne. Le résultat intermédiaire escompté de ce projet est des interventions d’urgence améliorées de la part des sociétés nationales de la Croix-Rouge ciblées, dans leur pays respectif. Au Mali, l’intervention couvre les régions de Koulikoro, Sikasso et les communes I et V de Bamako. Ainsi, en vue de mener convenablement les activités de projets conformément aux exigences humanitaires, il est prévu le renforcement des capacités de personnels du siège, des branches régionales et de la gouvernance sur la diplomatie humanitaire.

Cette formation avait notamment pour but de renforcer la capacité de la gouvernance et de staff sur le concept de la diplomatie humanitaire afin de développer des actions en faveur du partage de connaissances et des compétences pour des changements importants et durables. .
Pendant trois jours, les cadres de la gouvernance et le staff technique ont été formés par des facilitateurs à savoir le vice-président de la Croix-Rouge RDC, spécialiste en diplomatie humanitaire et le délégué technique du projet RECA.
Ils ont pu comprendre l’importance de la participation active des acteurs clés de projets humanitaires et de dégager une compréhension commune du concept «diplomatie humanitaire» tout en outillant les participants afin qu’ils puissent à leur niveau transmettre cette formation à leurs pairs et planifier des activités en diplomatie humanitaire dans leurs branches respectives.

« Le renforcement des agents et membres de la Croix-Rouge Malienne fut une très belle opportunité et répond parfaitement à notre besoin disait le secrétaire général en poursuivant si nous avons des succès de mobilisation des ressources sur le plan international, au niveau national cela reste un défis permanent donc cela va nous renforcer et donner la perpétuelle continuation de l’action humanitaire ».

La méthodologie s’est articulée autour de travaux de groupe dans lesquels les participants devaient choisir un sujet de diplomatie humanitaire au niveau de leur localité et le traiter pour ensuite venir en plénière puis des plans d’actions ont été développés.
Les participants ont été fortement incités à s’approprier de ces outils en les rendant opérationnel.

Previous Partenariat CICR – CRM en bonne marche pour une réponse humanitaire déterminante au Mali
Next AVIS D’APPEL D’OFFRE REF: Nº01/CRM-CRC/MNCH2/18

Ceci peut aussi vous intéresser

08 Mai 2018 : Journée Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Le Mouvement Croix-Rouge partout pour donner le sourire La Croix-Rouge Malienne a célébré le 8 mai 2018 la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à travers une cérémonie

Crise de l’assainissement : le moment est venu de parler des solutions

Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge  Crise de l’assainissement : le moment est venu de parler des solutions  Bekele Geleta Beaucoup de gens éprouvent une certaine

La 6ème édition du camp national des volontaires de la Croix-Rouge malienne

La 6ème édition du camp national des volontaires de la Croix-Rouge malienne a réuni  les volontaires du 02 au 07 Décembre 2014 dernier dans la salle Lamissa Bengaly à Sikasso,

3e édition de la journée internationale de lutte contre les violences sexuelles en temps de conflit

1. Les violences sexuelles représentent 60% des violences basées sur le genre. En 2017, près de 3 000 cas de violences basées sur le genre ont été rapportés.Un seul cas

Journée de salubrité a l’hôpital Gabriel Touré et à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako

Dans le cadre  des festivités du 8 Mai, journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge une journée de salubrité s’est tenue à l’hôpital Gabriel Touré et à la Maison

Opération Tabaski 2014

Le mois d’octobre débute avec un bel exemple de solidarité ! Dans le cadre de la collaboration avec la Croix-Rouge malienne, le Croissant Rouge Iranien apporte son soutien en faveur des

0 Commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier à Commentez cet article ?