Hada Tandia, Présidente des femmes maraîchères de Gouthioubé, dans la commune de Tafacirga.

La Croix-Rouge nous a formé sur l’horticulture et le compostage, la transformation et la commercialisation des produits maraîchers. En plus de la formation, on a reçu des équipements et matériels maraîchers et des semences Je considère cette formation comme un recyclage pour nous, car on a reçu la même formation avec la Croix-Rouge en 2017. Cette formation et cet appui sont arrivés au bon moment (la période pour le maraîchage) et vont nous permettre d’améliorer notre production maraîchère, de rehausser nos revenus et de couvrir nos besoins alimentaires (assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans nos familles).

Au nom des 250 femmes maraîchères de Gouthioubé, je remercie infiniment la Croix-Rouge Malienne et ses partenaires pour son appui à nous les femmes en général et son intervention dans mon village en particulier.