Le 18 juin 2020, au Centre de Santé communautaire ASACOSAB 2 de Sabalibougou, s’est tenue une cérémonie de remise de matériels de protection à la Directrice Technique du Centre, Dr Aïcha CISSE et son personnel par la Croix-Rouge malienne.

 « L’objectif étant d’aider les populations en situation de vulnérabilité à se protéger le mieux possible contre la Covid-19 », à faire savoir M. Nouhoum Maiga, Secrétaire Général de l’organisation donatrice. Les bénéficiaires ont reçu un lot important de dons dans lequel on retrouve des récipients destinés au lavage des mains ainsi que des dizaines de cartons de gel hydro alcooliques.

Docteur Boubacar Niare, chef du département des opérations de la Croix-Rouge malienne et point focal national Covid-19 de la Croix-Rouge malienne indique que le montant de l’opération s’élève à 12 millions de francs CFA et quelques poussières.

Plusieurs volets

« Nous avons participé à l’élaboration d’un plan d’action avant même l’arrivée de la Covid-19 au Mali. Ce plan a été élaboré en termes de préparation. Un certain nombre de besoins ont été dégagés. Des partenaires de la Croix-Rouge, au nombre de 8 sociétés, ont été sollicités. Aujourd’hui, nous sommes heureux que la mise en œuvre se passe comme prévue » a déclaré Docteur Niaré. A noter que cette action est sur la contribution du Croissant Rouge qatari qui a commencé depuis 2 mois, tenant compte du plan d’action évoqué par Docteur Niare.

La contribution s’établie sur plusieurs volets. Le premier étant celui du renforcement de capacités en termes de matériel. Le second volet étant en rapport avec les activités de sensibilisation. Ces activités sont menées par les volontaires formés par la Croix-Rouge malienne. Ceux-ci se rendent auprès des communautés pour les sensibiliser afin que les changements de comportement souhaités puissent faire tache d’huile en matière de lutte contre la Covid-19.

Les bénéficiaires se disent chanceux

Après les dons, il y aura aussi un renforcement de capacité de la société nationale de la Croix-Rouge malienne elle-même, ont déclaré les initiateurs. En termes de bénéficiaires, l’action touche trois communes du district de Bamako. Il s’agit de la commune 1, de la commune 2 et enfin de la commune 5.

Selon docteur Niaré, la commune 5, depuis l’arrivée de la pandémie à coronavirus est l’une des plus touchées. Ce processus, a-t-il ajouté, est donc symbolique pour cette commune dont les centres de santés communautaires, ont véritablement besoin d’être renforcés en matière de mesure de protection contre la pandémie à Coronavirus.

Dr Aïcha CISSE, responsable du centre bénéficiaire n’a pas caché sa satisfaction. Elle a remercié la Croix-Rouge et le Croissant Rouge Qatari pour l’initiative, en assurant que les dons seront utilisés comme il se doit.

Issouf KONÉ