Neuf communes de 7 régions du nord et du centre concernées

 Sur un financement des Emirats arabes unis, et pour sortir le Mali de la crise sécuritaire survenue en 2012, la Croix- Rouge Malienne et l’ONG ‘’Alfarouk’’ viennent de procéder au lancement d’un projet de développement durable sur la réinsertion socio- économique des populations déplacées des régions du nord et du centre du Mali fortement impactées par la crise. Au cours d’une conférence de presse, les donateurs ainsi que les exécutants ont expliqué aux journalistes, les tenants et aboutissants dudit projet.

Le projet, selon le président de la Croix- Rouge Malienne, Dr Abdrahamane Cissé, concernera les régions post conflit du nord et du centre du pays que sont Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudéni. Il s’agit de trouver les voies et moyens pour faciliter la réinsertion des maliens déplacés à l’interne, à la suite de la crise multidimensionnelle de 2012, aujourd’hui rapatriés dans leurs localités.

D’une valeur de 700 millions de Fcfa, le projet vise la réalisation de plusieurs infrastructures socio-sanitaires de base sous forme de kits composés d’un forage, d’une école, d’un centre de santé, d’un lieu de culte et des activités génératrices de revenus. Pour un départ, explique Dr Cissé, 9 communes des régions concernées seront touchées  avec une répartition de 5 projets au compte de la Croix-Rouge Malienne et 4 pour l’ONG ‘’Alfarouk’’.

Pour sa part, le Directeur de Alfarouk, El Hadj Ibrahim Kontao, estime que ce projet va stimuler une croissance économique durable, gage de stabilité et  qui changera les conditions d’existence des communautés ciblées.

Mah Thiam KONE, Journal Indépendant