Du 16 au 18 octobre 2018 s’est tenue à l’hôtel Mandé sis à la cité du Niger de Bamako, la formation des journalistes en premiers secours. Cette formation est le fruit d’un coopération entre la Croix-Rouge Malienne (CRM) et le Comité International de la Croix-Rouge  (CICR).
La première journée a été consacrée à la sensibilisation sur le Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Cette présentation qui a fait aussi l’historique du Mouvement International Croix-Rouge et Croissant-Rouge, a expliqué les principes fondamentaux et l’utilité de l’emblème, suivie d’une présentation sur la Croix-Rouge Malienne et de ses activités.

Les journalistes suivant les démonstrations des gestes de premier secours avec l’institutrice

Au cours de cette  journée les techniciens du CICR ont présenté les activités de l’institution à travers le Monde et surtout au Nord du Mali. Quant à Mr Modibo Thiam, chargé de la diffusion de la Croix-Rouge Malienne, il a saisi l’occasion pour présenter les fondements, l’organisation de la Croix-Rouge Malienne ainsi que ses activités sur l’étendue du territoire malien.
Ces présentations ont suscité un engouement chez les journalistes qui ont posé des questions sur la différence entre le CICR et les Nations Unies ? Comment devenir volontaire au niveau de la CRM ? Le financement de la CRM ? Etc. etc.….
Les questions ont été répondues à la satisfaction des participants à la rencontre dont certains connaissaient déjà la CRM. A la fin de l’exposition, les journalistes ont été invité a adhéré à la Croix-Rouge comme volontaire. [spacer color=”264C84″ icon=”fa-stop”]
Les deux derniers jours ont été consacrés à l’initiation aux premiers secours par les instructeurs de la Croix-Rouge Malienne conduit par Mme Traoré Rokiatou Maiga, responsable de la formation du premier secours à la CRM.

Cette initiation a été consacré à des explications théoriques des cas présentés et les exercices pratiques pour permettre la compréhension des gestes et techniques par les journalistes. Cette formation va permettre aux journalistes de pouvoir intervenir devant des cas d’accidents partout où ils se trouvent, surtout comment arrêter un saignement, immobiliser une fracture, pratiquer une respiration artificielle parmi tant d’autres.
A travers cette formation les participants seront outillés pour soulager les souffrances des victimes d’accidents de la route ou ménager.
Au début de la rencontre le chargé de communication du CICR a tenu à expliquer l’importance de cette formation pour les journalistes qui peuvent se trouver à tout moment face à un accident, ainsi ils pourront apporter assistance aux personnes en danger.

Les participants et les encadreurs en premier secours lors de la clôture de l’atelier

[alert color=”grey”]Cette formation qui est sa troisième édition renforce les liens de coopération entre les communicateurs et le Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui œuvre partout dans le monde pour soulager la souffrance humaine.[/alert]