Assitan Coulibaly, vice-présidente de la Croix-Rouge Malienne a été inspirée par son mari médecin à l’époque pour venir en aide aux personnes vulnérables. Cela l’amena à la Croix-Rouge, comme volontaire en 1992. Depuis lors, au regard de son engagement et de la confiance, Assitan a connu plusieurs promotions pour devenir successivement secrétaire à la communication et première vice-présidente du bureau de la gouvernance. Elle occupe ce poste depuis une dizaine d’années. Elle s’est investie pour décrocher des financements par son investissement personnel auprès de divers partenaires y compris des actions continues de plaidoyer auprès des institutions gouvernementales pour des projets d’urgence basés sur les premiers secours avec comme acteurs principaux les volontaires. Cela a grandement contribué à développer le réseau des volontaires de la Croix-Rouge à travers quasiment tout le pays, surtout de volontaires femmes qui la prennent comme modèle.

Comme femme, elle reconnait avoir connu des difficultés notamment pour arriver au poste de vice-présidente, grandement convoité par des hommes; mais ses actions et leurs portées ont définitivement convaincu lui donnant l’occasion d’apporter des changements positifs. Pour Assitan parvenir à l’équité genre dans le mouvement Croix-Rouge est essentiel; elle veut continuer le plaidoyer pour l’implication de plus de femmes leaders et compétentes dans le mouvement contribuant au rayonnement du volontariat au profit des communautés les plus vulnérables.