[alert color=”red”]Du 25 au 27 septembre 2018, le Mali a abrité la 12ème Consultation régionale pour la gestion des catastrophes en Afrique de l’Ouest. Organisée conjointement par la CEDEAO à travers ses Etats membres, en partenariat avec les Nations Unies/ OCHA et la Fédération des sociétés de la Croix- Rouge et Croissant- Rouge (FICR), la réunion de la GECEAO est une plateforme qui réunit annuellement les membres et qui vise comme but la synergie en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgence, toutes origines prises en compte.[/alert]

Les objectifs de cette 12ème consultation se résument au suivi des recommandations formulées lors de la 11ème édition tenue au Libéria en 2017 ; l’analyse du nouveau plan humanitaire de la CEDEAO ; le suivi de la saison des pluies dans l’espace CEDEAO ; la coordination civilo- militaire ; le roster d’urgence de la CEDEAO et les évaluations rapides post- désastres. La représentation des pays au sein de la plateforme GECEAO est assurée par les services de la Protection Civile ou structures étatiques assimilées. De par leur rôle d’auxiliaire des pouvoirs publics dans le domaine humanitaire et leur expérience traditionnelle dans la gestion des catastrophes, les sociétés nationales de CRCR des pays du Sahel sous l’égide de la FICR ont pris part à la présente rencontre, toute chose remarquable et pertinente car renforçant la collaboration opérationnelle déjà existante entre les sociétés nationales CRCR et les services de la protection civile de leurs pays respectifs.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par les allocutions des responsables ci-après nommés, sous la modération du Chef du bureau régional d’OCHA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Il s’agit de :

[alert color=”green”]
  • Le responsable du Cluster Sahel/ FICR Dakar
  • Le président de la GECEAO
  • Le représentant du Président de la Commission de la CEDEAO
  • La représentante résidente des Nations Unies au Mali
  • Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile
[/alert]

Les travaux des trois jours ont traité les points importants ci-après

  • Prévisions climatiques au niveau régional et leçons apprises
  • Présentation du plan d’action 2018-2022 de la politique humanitaire de la CEDEAO
  • Transferts d’argent « multi-usages » en situations d’urgence
  • Coordination Civilo-militaire : stratégie régionale/action de suivi (ECOWAS)
  • Financements prévisionnels (FICR)
  • Site web de la GECEAO (mis à jour en 2018)
  • EERT: Processus et procédures
  • UNDAC : approche et bonnes pratiques, rôle, mécanisme de déploiement et gestion des staffs, roster et déploiement dans la région
  • Roster d’urgence de la FICR
  • Equipe d’intervention d’urgence de la CEDEAO (EERT)
  • Méthodologie CADRI pour l’analyse des capacités de préparation au niveau national
  • Présentation sur la mission d’évaluation de préparation au Ghana
  • Outils d’auto-analyse des capacités (Préparation) : méthodologie de la CEDEAO
  • Approche « Une Seule Santé »
  • Analyse des besoins post-désastre
  • Validation du plan d’action humanitaire 2018-2022
  • Recommandations prioritaires et actions de suivi
  • Nomination du nouveau Président et lieu de la Consultation 2019     

Au cours de la rencontre des présentations ont été faites par le mouvement CRCR permettant ainsi de partager les expériences ou l’expertise développée dans des domaines spécifiques que sont entre autres, la préparation de plan de contingence, le transfert monétaire, les financements prévisionnels, le roster d’urgence, les cadres juridiques pour la gestion des catastrophes, l’approche de l’analyse des besoins post- désastres.

Au plan global, le plan d’action de la politique humanitaire de la CEDEAO a été passé en revue pour actualisation et des échanges positifs se sont tenus sur la mise en place de « l’agence unique » dans les pays, leur composition et leur fonctionnement. Aussi, les défis de la concrétisation des ambitions ont été discutés à savoir l’application du plan d’action de la politique humanitaire de la CEDEAO, la participation effective des institutions à « l’agence unique » et le fonctionnement des roster pays.

La Cap Vert a été choisi comme pays devant abriter la prochaine Consultation annuelle en 2019. La présidence de la GECEAO pour les deux prochaines années a été attribuée au Mali dont les services de la protection civile se sont réjouis de l’honneur et de la confiance qui leur ont été faits, et ont demandé l’accompagnement de tous. Les allocutions de la cérémonie de clôture ont été prononcées par :

  • Le Chef du bureau régional d’OCHA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre 
  • Le représentant du Président de la Commission de la CEDEAO
  • Le Secrétaire Général de la Croix- Rouge du Mali en lieu et place du Président de la société nationale (empêché)
  • Le Président sortant de la GECEAO
  • Le Directeur National Adjoint de la Protection civile, en lieu et place du Directeur National (empêché)

Les services de la Protection civile du Mali ont gratifié les participants de la visite au « Centre de Coordination et de Gestions des crises » et au « Centre de Coordination des Opérations de la Protection civile ».

[spacer color=”218463″ icon=”fa-search”]